Pauline - Je lis donc je suis

Les derniers articles publiés :
Catégorie : lecture
choisissez la rubrique qui vous intéresse

25 mai 2014

Michael Grant ✿ Gone #1

Imaginez...Tous les êtres humains de plus de 15 ans ont disparu. Plus incroyable encore, ceux qui restent développent des super-pouvoirs mais ils ne parviennent pas encore à les maîtriser... Cette aventure extraordinaire est arrivée à Sam, 14ans, et à tous les enfants de la petite ville californienne de Perdido. Passé la première période d'euphorie, les enfants doivent maintenant s'organiser pour survivre. Qui va s'occuper des bébés et des malades ? Comment trouver de la nourriture ? Autant de questions vitales à résoudre en urgence !


Ce que j'ai beaucoup apprécié dans le bouquin, c'est tout d'abord le début de l'histoire qui, justement, commence tout de suite. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il n'y a pas deux ou trois chapitres qui nous mettent dans le bain en nous présentant les personnages, ou quelque chose de ce genre. La toute première phrase du livre est "Le prof parlait de la guerre de Sécession quand, tout à coup, il disparut". Et c'est sans doute ça qui m'a fait accrocher au livre ! On est tout de suite embarqué dans l'action, et, surtout, on est à la même place des personnages : petit détail certes mais très important à mes yeux ! Si nous ne comprenons pas une chose, eux non plus.. Je ne sais pas comment vous expliquer cela, mais être au même niveau du narrateur, c'est génial.

Ceux qui ont lu le livre sont (logiquement) d'accord avec moi : c'est la peur qui est plus présente dans ce livre ! Je me rappelle avoir énormément stressé pour le tome 1 de Hunger Games. Eh bien cette fois-ci, c'est pareil ! Les moment les plus flippants étaient ceux avec les coyotes, Chef étant le pire : je me demande encore comment Lana a pu leur faire face...

D'ailleurs, il faut que je vous parle des personnages, car je les ai tous adorés : que se soient les moins "populaires" comme MaryJohnJack le crack, et Albert, ils sont tous super importants et de bons personnages. Ensuite viennent les principaux, tout d'abord dans les méchants, Diana est une fille nécessaire à ce bouquin mais surtout à Caine.. J'ai beaucoup aimé son rôle. En ce qui concerne Orc et Howard, je me doutais qu'ils allaient passer du mauvais côté puis finalement rester dans leur camp. Enfin, Drake est celui qui m'a le plus fichu les jetons ! Tant de cruauté à son âge, c'est vraiment possible ? En tout cas il est une très belle invention car je pense qu'il pourrait tenter de se retourner contre tous.. Mouhaha. 
Du côté des gentils, il y a tout d'abord Edilio, qui est un personnage un peu trop en retrait à mon goût alors qu'il est un super gars ! Je me suis surprise moi-même de l'apprécier autant. Vient le petit Pete : à part ne pas savoir comment prononcer son nom, je n'ai pas grand chose à dire sur lui... Un élément important et surtout mystérieux de ce premier tome. Lana, ensuite, est une fille que j'ai partiellement aimée : son pouvoir était un peu trop simple ! Elle est blessée ? Ben, pas grave, elle peut se guérir... Peut-être un peu trop facile, je ne sais pas. Puis, Quinn arrive.. Et là, je ne sais pas quoi vous dire : je ne l'ai pas aimé. Pendant toute ma lecture, il n'était qu'une girouette : gentil, méchant, mi-méchant mi-gentil, gentil... Il suivait les gagnants : en gros, il est plutôt bof. Astrid, elle, par contre, m'a complètement convaincue ! C'est une fille très bien, gentille, attentionnée, courageuse mais pas trop... J'ai aimé, quoi.


Vous aurez sans doute remarqué que j'ai omis de parler de deux personnages : c'est fait exprès, il s'agit de Sam & Caine. Sam est définitivement mon petit chouchou, je l'adore ! Il a toutes les qualités que j'aime chez un personnage de roman : pas trop sûr de lui mais courageux, ne veut pas s'imposer mais devient chef car il le mérite, est toujours là pour ses amis, peut faire des erreurs... Michael Grant a vraiment fait fort avec Sam et le résultat est là : coup de coeur pour ce personnage ! Caine... Rien que son prénom me fait penser à tout plein de sentiments. C'est un personnage très complexe, à la fois comme et différent de Sam. Une chose est sûre : il est dangereux !



Pendant ma lecture j'ai aussi pensé à deux autres livres : Hunger Games de Suzanne Collins bien sûr, avec les enfants qui sont livrés à eux-mêmes, même si dans Gone ils n'ont pas pour but de s'entretuer. Puis un plus classique : Sa majesté des mouches de William Golding. Je ne vous raconterais pas l'histoire, mais ma chronique est disponible sur le blog...


Je passe maintenant à la fin du bouquin qui est énormissime ! Toute les actions s'enchaînent les unes aux autres, et franchement, elles sont toutes géniales. La toute fin du livre (les dernières pages) sont à la fois pleines de joie, de peur et de mystère. J'imagine déjà l'ambiance du deuxième tome intitulé "La faim"... De plus le dialogue entre Chef & Caine m'a laissé beaucoup de frissons ! En conclusion, ce premier tome a eu l'effet d'une bombe dévastatrice sur moi : j'ai adoré du début jusqu'à la fin ! Un véritable coup de coeur, j'ai hâte de lire la suite.

Gone, tome 1, Michael Grant
Éditions : PKJ
Genre : Dystopie

Petits mots :

  1. Et bien alors, j'aime la dystrophie…je cherche une saga …je sais donc ce qu'il me reste à faire ! Merci pour ta chronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Héloise !
      Merci d'être passée ici, comme ça j'ai pu découvrir ton blog ;) Je suis contente que mon avis t'aie donné envie !!
      Bisous :)

      Supprimer
  2. J'ai adoré ce livre :) je suis en train de lire le 2 qui est tout aussi génial (et de plus en plus glauque...) !

    RépondreSupprimer

Je lis & je réponds aux commentaires !