Pauline - Je lis donc je suis

23 mai 2014

Stephen Chbosky ✿ Le monde de Charlie

Avant tout, je remercie énormément les Éditions Sarbacane pour m'avoir fait confiance et pour cet envoi. Le petit mot sur le marque-page m'a fait très plaisir et j'espère sincèrement pouvoir recommencer des partenariats avec cette maison d'édition ! Je leur ai donc demandé Le Monde de Charlie tout simplement car après avoir vu le film, j'avais très envie de découvrir ce que l'auteur avait écrit ! Je sais qu'il est préférable de lire d'abord un livre, mais pour tout vous dire, je ne savais même pas qu'il existait !


Au lycée, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas « raccord ». Aux yeux de son professeur de Lettres, qui lui fait découvrir les classiques américains, c'est sans doute un prodige ; les jeunes de son âge, eux, le voient comme un « freak ». Lui se contente de rester en marge des choses. Jusqu'au jour où deux seniors, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, le sexe, les fêtes : il va bien falloir que Charlie « s'implique». Mais une fois entré dans la danse, il ne pourra plus continuer longtemps à occulter son passé...


Éditions : Sarbacane
Collection : Exprim'
Genre : Contemporain
Parution : 2008

----------------------------

Comme je m'en doutais, ce fut une très belle découverte - j'ai plus apprécié le livre que le film, car je n'avais pas vraiment compris la fin de ce dernier. Je trouve que ce livre porte très bien son titre car durant toute ma lecture, j'ai été avec Charlie, dans sa tête, dans son monde, quoi. Charlie... Il est tellement sensible, émouvant, gentil, à l'écoute des autres... Il privilégie toujours ses amis et sa famille mais il ne se rend pas compte que le vrai trésor, c'est lui ! De plus, son histoire est très touchante ; on a du mal à imaginer sa vie sans son meilleur ami !

En général, tous les personnages m'ont plu. Charlie, comme je l'ai déjà dit, est un personnage exceptionnel, et pour moi c'est le meilleur du roman. Patrick - et surtout son histoire - m'a énormément touchée ; ce qu'il vit n'est pas facile, heureusement que, encore une fois, Charlie est là ! J'ai trouvé que Sam n'était pas assez présente dans ce roman ; j'aurais aimé plus en apprendre sur elle, mais ce que j'ai lu m'a quand même prouvé une chose : elle est adorable. Bill a été une surprise ! Je ne me souvenais pas l'avoir vu dans le film et çà été un vrai plaisir de le retrouver ici, il n'y a pas assez de profs comme ça ! La scène ou Charlie le rencontre chez lui est superbe, j'ai été très émue par les deux personnages... Waw. Je n'ai pas du tout apprécié Mary-Elizabeth. Je suppose que l'auteur a voulu la rendre égoïste et incapable de se rendre compte que Charlie restait avec elle par amitié ! Et forcément, Charlie supporte tout ça sans broncher, car c'est normal, Mary-Elizabeth est son amie... Autre personnage à m'avoir énervée ; il s'agit du "petit ami" de Sam (il m'a tellement énervée que j'ai oublié son prénom ! Craig, je crois ?). Un seul personnage m'a laissée mitigée : Brad. Que dire ? Son comportement a été affreux mais tellement compréhensible, il a fait beaucoup de mal à Patrick mais il a également souffert... Au final, je crois que je l'ai quand même bien aimé.

Quant à l'histoire... Je n'ai pas qualifié ce livre "d'exceptionnel" parce que pour certains, il peut être difficile à lire. Je sais que ce n'est pas un véritable point négatif, ce n'est pas quelque chose qui a gêné ma lecture, MAIS il y a un mais, c'est tout. Ceux qui ont lu ce livre comprendront sans doute : ce n'est pas du tout le même niveau que "Coeur cerise" (Cathy Cassidy) ! Et heureusement. L'écriture de Stephen Chbosky est superbe, dans le sens ou je comprenais à 100 % ce que Charlie faisait car l'auteur décrivait tout tellement bien ! Il a un mot sur chaque sensation, il sait comment nous expliquer, nous montrer que Charlie va mal, ou au contraire que tout s'arrange... Je rappelle que ce livre fait partie de la collection "Exprim'". Comme pour Zelda la rouge (Martine Pouchain), Le monde de Charlie mérite largement sa place dans la collection ! Moi qui n'étais pas sûre d'avoir bien compris la fin, je trouvais ça flou et mal expliqué, ici, j'ai trouvé ça... très bien. Non pas ce qui est arrivé à Charlie car c'est absolument horrible ! mais plutôt la façon dont Stephen Chbosky tourne les choses et nous fait comprendre que sa tante Helen n'est pas la femme que l'on imaginait, celle qui lui offrait deux cadeaux...

Ne vous imaginez pas que le livre est grave de bout en bout ; j'ai très souvent éclaté de rire pendant ma lecture ! Charlie est si direct ! Au début du livre, il nous écrit "sais-tu ce qu'est la masturbation ? mortel !" ou bien il raconte ses souvenirs, au zoo si je me souviens bien, il était question d'une maman éléphant et son petit... Charlie est également présent dans les moments de joie et de bonheur, et franchement, ç'a m'a fait le plus grand bien ! Après avoir lu Zelda la rouge, je me souviens avoir eu très envie de lire une suite ; pour Le monde de Charlie, c'est différent. La fin nous offre une perspective pour le futur de Charlie et c'est à nous de l'imaginer ! Tout ça pour dire que je ne suis ni déçue ni frustrée par cette fin ouverte. Pour ceux qui souhaitent profiter encore de Charlie, n'hésitez pas à aller regarder le film qui est très bien réalisé ! Il est vraiment à l'image du livre... et écrire tout ça m'a donné envie de le revoir !

En bref, cette lecture a été un coup de coeur prévu d'avance et confirmé avec bonheur. Plus que l'histoire ce sont surtout les personnages qui m'ont touchée ! Charlie... Je suis encore retournée ! Après avoir lu ce roman, tout le monde devrait avoir envie de le rencontrer, de lui parler, mais surtout de l'écouter. Son évolution au fur et à mesure du livre est passionnante et émouvante ! Comme vous le savez (ou pas), Le monde de Charlie est mon tout premier service de presse, mais c'était également un livre que je voulais depuis très longtemps ! Je suis très très heureuse d'avoir pu le lire, enfin. La couverture est simple, mais jolie et donne envie (je la préfère à l'ancienne qui portait le titre "Pas raccord"). J'espère que je vous ai également donné envie de lire cette magnifique oeuvre mais aussi de découvrir Sarbacane et leur superbe collection !

Petits mots :

  1. Quel coup de coeur ce livre a été... Le film est tout aussi bien ! En même temps, c'est l'auteur qui a joué les réalisateurs. Au moins, il était sur que ce soit bien fait ! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je connaissais cette annecdote! C'est super, on est plus ou moins certains qu'il s'agit d'une bonne adaptation !

      Supprimer

Je lis & je réponds aux commentaires !