Pauline - Je lis donc je suis

4 juin 2014

Emmanuelle de Jesus ✿ Salmacis #1 : L'élue


Éditions Hachette Jeunesse, Collection Black Moon
Genre : Fantastique
Parution : Mai 2014
Tome 1 de la saga Salmacis

Quatrième de couverture :

« J’ai levé les yeux : à trois mètres au-dessus de moi, Andrea me fixait, m’encourageant à le rejoindre. Nos regards se sont noués. Il avait des yeux incroyables, à l’iris violet, frangés de longs cils très noirs, que l’on aurait dits maquillés, une bouche en arc, sensuelle. Il a esquissé un sourire… Ma dernière vision avant de perdre l’équilibre. »

Toute sa vie, Faustine Sullivan, seize ans, s’est contentée d’une place à l’ombre de son frère jumeau. Mais c’est à la mort de ses parents, dans un pensionnat perdu dans la montagne, qu’elle trouve l’envie d’exister.
Quelle est cette force irrésistible qui l’attire vers le mystérieux Andrea ? Et comment imaginer qu’en cédant à ses sentiments, Faustine risque de se brûler les ailes ?

Mon avis :

Salmacis est le roman qui a remporté le tremplin Black Moon : la plupart des chroniques vues sur la bloggo étaient positives, mais c'est la critique désastreuse de Justine (Fairy Neverland) qui m'a poussée à lire ce livre. Je voulais comprendre pourquoi elle avait détesté ce que beaucoup d'autres avaient aimé, et plus que tout, je voulais savoir de quoi parlait ce premier tome. Autant vous dire que je n'ai pas été vraiment séduite par ce roman !

Je commence tout de suite par ce qui m'a frappée et un peu déçue : le style d'écriture de l'auteure. En fait, j'ai trouvé le roman assez gamin : le vocabulaire utilisé n'était vraiment pas très recherché ! A certains moments, je me suis demandé si ce n'était pas une adolescente qui écrivait à la place de l'auteur. Heureusement, ces passages ne durent pas longtemps et j'ai été emportée assez vite avec Faustine. Malgré ses 400 pages (ou presque), le roman se lit très vite car l'écriture est assez fluide. De plus, on espère connaître assez vite le mystère qui entoure Andrea...

C'est là que les choses se gâtent. Au niveau de l'action en particulier : au début, ça m'a plu car l'auteur nous présente les personnages, leur histoire et met en place l'intrigue ainsi que le décors. Mais au bout de 100 pages, l'action s'essouffle : il ne se passe plus grand chose - ou ce qui s'est passé ne m'a pas grandement intéressée. Comme la plupart des gens, j'attendais la révélation d'Andrea qui est arrivée très tard dans le livre...

Le pire du livre a été pour moi les clichés : j'en ai retrouvé des tas ! En premier lieu, le personnage de Faustine, qui est une jumelle dans l'ombre... Si ce côté avait été intéressant dans Le visage de l'ombre, ici, je me suis doutée qu'il allait lui arriver des choses exceptionnelles et qu'elle allait souvent être mise en avant. LE pire cliché a été lors de la première rencontre de Faustine et Andrea. Par hasard, celle ci se balade dans le gymnase et par hasard, elle tombe sur un sport qu'elle n'a pas pratiqué avant mais où elle exelle, et par hasard le beau mec du groupe flash sur elle... Je dis NON !

Après l'action pas trop top et les clichés à gogo, on a des personnages assez détestables. Faustine m'a plusieurs fois donné envie de la baffer, je l'ai trouvée très égoïste. Je n'ai pas aimé Elzbieta (comme la plupart des gens), et je n'ai pas trop su que penser de Sasha et Andrea : deux personnages charismatiques mais sans doute pas assez développés. Au contraire, j'ai bien aimé la bande des Proscrits, ainsi que Mehiel et les personnages secondaires. Un dernier pour la route que je n'ai pas aimé : Solal. D'ailleurs, je n'ai pas compris ce qu'il faisait là...

Malgré tous ces points négatifs, j'en retire tout de même du positif : le côté de la mythologie était très intéressant mais surtout innattendu car le résumé n'en parlait pas du tout. Même si j'avais compris depuis un petit bout de temps la particularité de la famille d'Andrea, j'ai trouvé que l'auteur avait réussi à gérer la complexité de cette malédiction. Elle tourne ça d'une façon compréhensive mais encore une fois Faustine m'a déçue en réagissant comme un bébé dégoûtée par la nature...

Le début du livre est plutôt décevant mais disont que la fin le rattrappe. Emmanuelle de Jesus a réussi à faire planer le mystère jusqu'au bout concernant le choix de Faustine, et elle a créé beaucoup de frustration dans les dernières pages ! Je lirais donc le deuxième tome lors de sa sortie : pas avec hâte mais plutôt avec curiosité. Salmacis reste pour moi un livre assez jeunesse avec des personnages détestables.. Néanmoins le rythme est très fluide et la fin intéressante.

 Les + 

- La fluidité du roman
- La mythologie
- La fin

 Les - 

- Faustine
- L'ennui au milieu
- L'écriture jeunesse
- Les clichés (j'insiste !)

Petits mots :

  1. J'ai hésité à l'acheter celui là! J'ai lu quelques chroniques sur ce livre et généralement elles étaient assez positives. Je suis plutôt contente de ne pas l'avoir pris en voyant ton avis parce que ça me refroidit un peu. Surtout la partie sur les clichés parce que je déteste ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que la plupart des avis sont positifs, tant mieux pour l'auteur! Par contre je crois être la seule à avoir trouvé des clichés x)

      Supprimer
  2. J'ai bien fait de ne pas le prendre à mon avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais bon si tu peux te faire un avis c'est cool :)

      Supprimer
  3. J'aimerais énormément le lire quand même ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je n'aime pas du tout lorsque c'est cliché ! Et ce livre ne me tente pas ! :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après je pense être la seule à avoir trouvé des clichés donc peut-être que c'est dans ma tête :p

      Supprimer
  5. Je n'étais pas très tenté au départ par ce livre, mais la critique désastreuse de Justine a fini de me convaincre dans mon choix x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahh toi aussi tu as lu sa chronique ! xD

      Supprimer
  6. Alors pas mais vraiment pas du tout tentée ^^ (je crois que je suis claire ^^)

    RépondreSupprimer
  7. Je n'arrive pas à lire si c'est écrit d'une manière 'jeune' je passe donc mon chemin :)

    RépondreSupprimer
  8. Vu ton avis je ne pense pas le lire ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quand même eu beaucoup d'avis positifs alors n'hésite pas ! :)

      Supprimer
  9. Il ne me tentait pas vraiment à la base. Je sais même pas pourquoi, quelque chose me dérangeait. Du coup, ta chronique confirme que je dois passer mon chemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression de décourager tout le monde :p Il y a beaucou d'avis positifs :)

      Supprimer
  10. Aie ton avis ne me donne pas fort envie :/

    RépondreSupprimer
  11. Il y a eu beaucoup d'avis positif au début et en ce moment, les avis négatifs sortent, je vais attendre de voir de quel côté penche la balance ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que le positif est d'abord arrivé et maintenant je ne vois que du négatif ^^

      Supprimer
  12. Mnieu, Mnieu, Mnieu... Non x) Ce roman ne me tente pas vraiment! J'aime bien les black moon, mais celui ci ne me tente pas du tout :)

    RépondreSupprimer
  13. Ah ouais j'en ai entendu parler... Et franchement, je dois dire que ni le résumé, ni son titre, ni les avis ne me donnent très envie lol

    RépondreSupprimer
  14. Reuhm.. Mince, je l'ai acheté à Aurore lors d'un swap... Reuhm reuhm

    RépondreSupprimer
  15. Il me tente assez. Je ne crois pas que je le lirai tout de suite.

    RépondreSupprimer

Je lis & je réponds aux commentaires !