8 février 2018

Se laisser émerveiller par l'épopée de La Belle Sauvage


La Belle Sauvage : 3 mots, 6 syllabes, 529 pages, et pour moi, une expérience assez incroyable. En effet, c'est le premier roman que je vous présente en tant que chroniqueuse On lit plus fort, c'est-à-dire pour les éditions Gallimard Jeunesse !

Ayant relu le premier tome de la saga A la croisée des mondes, j'avais donc tous les détails en tête, et très hâte de me plonger dans La Belle Sauvage, ce beau et (très) gros roman. Cependant, je vous rassure : il n'est pas nécessaire d'avoir lu la première saga de Philip Pullman pour comprendre ce livre et son histoire !

Cependant, recontextualisons les choses : La Belle Sauvage se déroule dans le même monde que A la croisée des mondes, mais environ une dizaine d'années avant. En effet, dans le premier roman, on retrouve Lyra, l'héroïne du second, mais elle n'est qu'un bébé de 6 mois dans La Belle Sauvage !

À l'auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ?

Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d'équipée, doivent s'enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s'affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours.

Bien que Lyra ne soit qu'un nourrisson, nombreuses sont les embûches, mystères et ennemis qui vont se présenter à sa porte. Nous suivons le déroulement de toutes ces aventures à travers Malcolm, jeune garçon de 11 ans, que j'ai tout de suite apprécié pour son intelligence, sa franchise et sa sincérité. C'est un personnage qui déborde d'innocence - sans être niais, il est d'ailleurs très débrouillard, cultivé, et n'hésite pas à prendre les devants si nécessaire. Un vrai courant d'air frais, le genre de personnage qui, inconsciemment, vous rend de bonne humeur ! Bref, vous accrocherez tout de suite à Malcolm, sa façon de parler, sa curiosité, sa maturité, et j'en passe. Personnellement, j'ai déjà hâte de le retrouver !

Quand au roman, qui au début peut sembler long et imposant, il se révèle être en fait passionnant. Les 500 pages sont truffées d'éléments mystérieux, d'actions rebondissantes et conversations intrigantes. De plus, j'ai été très curieuse de connaître l'enfance de Lyra, comprendre les origines de l'aléthiomètre, en apprendre plus sur la Poussière, découvrir le groupe très secret "Oakley Street"...

La Belle Sauvage est très clairement un livre qui se dévore. D'autant plus que j'y ai retrouvé plusieurs éléments que j'avais déjà beaucoup aimés en lisant Les royaumes du nord, notamment le style d'écriture de Philip Pullman, à la fois mature, empli de détails et emprunt de douceur, tout en étant très captivant.

Lire La Belle Sauvage était donc un réel plaisir, et je ne peux que vous encourager à vous plonger dans cette aventure. Et je répète qu'avoir lu la première saga de Philip Pullman n'est pas une nécessité, puisque nous progressons en même temps que Malcolm dans l'apprentissage de la Poussière et toutes ces choses inconnues. Bien évidement, Malcolm n'en avait jamais entendu parler, il est tout aussi novice en la matière que vous l'êtes peut-être !

Pour conclure, je suis très heureuse de pouvoir admirer ce livre dans mes étagères, et j'ai hâte de pouvoir dévorer la suite !

9 commentaires:

  1. Je n'ai lu que le premier tome de la saga A la croisée des mondes alors je ne vais pas lire ce livre tout de suite mais il a l'air sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux lire La Belle Sauvage indépendamment de la saga A la croisée des mondes, à aucun moment tu ne te feras spoiler ! Mais je comprends que tu souhaites d'abord la lire en entier :)

      Supprimer
  2. J'ai super envie de relire A la croisée des mondes et il me faut absolument ce roman! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu liras bien vite ces romans alors, c'est super agréable de se replonger dedans! :D

      Supprimer
  3. Bonjour :) C'est encore moi, figurez vous qu'en ce moment je lis pas mal et donc vous allez avoir plusieurs chroniques qui vont se succéder aujourd'hui.
    Je vous amène la première chronique du jour, il s'agit de "The Graces" de Laure Eve chez Hachette :




    - http://tinkerbells-readings.blogspot.fr/2018/02/the-graces-de-laure-eve-chez-hachette.html


    Bonne lecture à tous et à plus tard,


    Tinkerbell.

    RépondreSupprimer
  4. Tu m'as donnée envie de relire A la croisée des mondes ! Je me souviens du film que j'avais adoré après avoir lu le livre, quel dommage qu'il n'y ait pas eu de suite d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement je n'avais pas adoré le film mais je t'encourage à relire les livres, on passe vraiment un super moment :D

      Supprimer
  5. Bonjour à tous Maintenant que le concours est passé, je suis de retour. Notamment avec cette nouvelle chronique, il s'agit de "Positive" de Paige Rawl aux éditions Hachette;




    - http://tinkerbells-readings.blogspot.fr/2018/04/positive-de-paige-rawl-chez-hachette.html


    Bonne lecture, bisous, bisous.
    A très vite.


    Tinkerbell.

    RépondreSupprimer

Je lis & je réponds aux commentaires !