Pauline - Je lis donc je suis

Catégorie : lecture
choisissez la rubrique qui vous intéresse
Première visite sur le blog ?

12 mai 2014

Ma déclaration d'amour à Allegiant ♡

Je me demande sincèrement comment vous expliquer ce que j'ai pensé de ce troisième tome. Vous dire que je ne sais pas par quoi commencer serait un mensonge : en fait, je suis complètement perdue ! Divergent, LA saga dystopique, est enfin achevée, terminée, pour toujours. Après ce troisième tome, nous aurons le bonheur de pouvoir regarder les 4 films adaptés puis... Plus rien. Néanmoins, Divergent restera à tout jamais gravé dans mon cœur - du moins je l'espère.


Alors évidement, j'ai adoré ce livre ! Vous allez vous en rendre compte peu à peu que cet avis va se transformer, peu à peu, en une véritable déclaration d'amour à Divergent - et encore, ce que j'éprouve à l'heure actuelle est bien plus que ça. Mais d'abord, je me dois de vous parler des deux premiers tomes ! Divergente #1 (à retrouver ici) a été pour moi une véritable redécouverte, ce premier tome a dépassé toutes mes espérances : j'ai adoré. Dans Divergente #2 (à retrouver ici), je n'ai malheureusement pas retrouvé Tris qui est devenue insupportable ; mes les actions restent tout de même très bonnes et la fin du tome... mystérieuse.

Et si tout votre monde n'était qu'un mensonge ?
Et si une seule révélation - de même qu'un seul choix - changeait tout ?
Et si l'amour et la loyauté vous avaient fait agir de façon inattendue ?

Le début de ce troisième et dernier tome commence très fort : à croire que Veronica Roth a voulu se rattraper du petit flop d'Insurgent : je vous rassure, Allegiant repart très vite ! On retrouve Tris et ses compagnons quelques jours après les avoir laissés dans le tome 2 : une chose très appréciable qui nous permet de rentrer encore plus vite dans le roman sans avoir à se casser la tête pour comprendre ! Nous nous retrouvons de nouveau face à toutes nos questions et nos incertitudes : que va-t-il se passer pour nos héros, va-t-on enfin comprendre le pourquoi du comment ? En bref, le début de ce troisième tome est une des choses qui m'a fait adorer Allegiant : on pense que ça va aller, mais c'est déjà très dur et pourtant on n'est seulement qu'au début du livre !

Il va m'être assez dur de vous parler de tout ce qui se passe dans ce livre sans vous gâcher la plupart des révélations/autres spoilers. Cependant, je vous affirme une chose : Allegiant fait partie de ces romans qui vous tournent et vous retournent dans tous les sens, sans vous laisser une seconde de répit ! Il y avait une petite parcelle d'action, une petite pépite à chaque page... Tout ça nous entraîne donc dans un tourbillonnement d'émotions, jusqu'à cette fin dont tout le monde parle - et dont je pourrais également en parler durant des heures.

Les chapitres sont narrés du point de vue de Tris mais également de Tobias : une nouveauté au roman que j'ai beaucoup aimée. Retrouver Tobias est un plaisir immense mais pouvoir découvrir ce qu'il pense vraiment, découvrir son attachement et ses sentiments pour Tris, c'est super agréable. J'ai donc découvert une nouvelle facette de ce Quatre plutôt surprenant : un petit côté faible, pas sûr de lui, et très, très amoureux de notre belle Tris. On constate son attachement à elle à travers tout le livre mais encore plus à la fin où c'est en très grande partie grâce à Tris que Tobias survit (c'est très étrange pour moi d'écrire ceci, vous le comprendrez en lisant le livre).

Dans Allegiant, ce que j'ai beaucoup aimé et ce qu'on ne retrouve pas chez la plupart des sagas, c'est cette ouverture : on quitte l'atmosphère rassurante (ou pas, d'ailleurs) de Chicago, pour ouvrir notre point de vue sur le monde de Tris. En même temps que des révélations étonnantes et dures sont dites, les réponses à nos questions apparaissent, même si Veronica Roth garde encore et toujours du suspense, beaucoup de suspense et de mystère qui nous fait dévorer son roman. Deuxième point fort, donc : l'ouverture que l'on retrouve dans le récit. Il n'y a pas que notre ville, que notre petit quotidien qui existe et c'est très bon de s'en rendre compte !

--------------------------------

Enfin voilà, il est temps de vous parler de la fin. Alors que dire, sans vous spoiler ni vous dégoûter, vous effrayer mais au contraire vous donner l'envie de continuer, persévérer, et enfin terminer cette merveille ? La vérité : OUI, la fin est dure, horriblement triste et émouvante, elle m'a fait pleurer des larmes et des larmes.. Mais OUI, cette fin est aussi celle qui correspond le mieux à cette saga : une fin définitive, très belle et bien pensée, qui clôt d'une façon spectaculaire une saga à son image.

Les derniers chapitres sont les plus durs à lire. J'étais dans un brouillard pas possible en me répétant les mêmes paroles "non, non, non..." Le roman ne pouvait pas se terminer comme ça ! Et même si je ne savais pas encore si j'aimais ou non cette fin, je devais admettre qu'elle était terriblement émouvante et bien écrite. Tout, absolument tout m'a touché ! On termine cette saga sur quelque chose de très, très fort.

Je viens de relire ma chronique du deuxième tome et voici ce que j'avais écrit : "Je pense que le troisième tome peut vraiment être génial si tout est bien exploité ! Il me suffira d'une relation passionnée entre Tobias et Tris, de révélations qui font mal mais qui sont super, d'actions géniales et une fin... Qui nous bouleverse mais qu'on adore !" ... Avouez... Il y a de quoi en rire. Nous avons eu la relation, les révélations douloureuses, les actions. Mais le pire ? Jamais je n'aurais pensé que "Une fin qui nous bouleverse mais qu'on adore" serait celle que Veronica Roth a inventée ! Que de tristesse mais que d'amour...

Allez, il est temps de s'arrêter ici. Je sais que je ne pourrais JAMAIS résumer tout ça en quelques lignes ! Simplement : lisez cette saga, ou regardez les films mais faites quelque chose car elle est exceptionnelle, au même rang que Hunger Games ou même Harry Potter ♥. (et c'est dire !) Je me remettrais difficilement de ce dernier tome explosif mais j'en garderais un souvenir exceptionnel, ainsi que pour la saga entière !

Divergente tome 3, Veronica Roth
Publié chez les éditions Nathan en 2014


LES POINTS POSITIFS : La fin / Les personnages / L'histoire / L'écriture de l'auteur
LES POINTS NÉGATIFS : Les couvertures françaises / La saga est terminée !

Petits mots :

Partager une pensée

Je lis & je réponds aux commentaires !