Comment ne pas devenir cinglée ?


J'ai tout juste refermé ce livre et je reste stupéfaite. Stupéfaite car je ne pensais pas qu'il me procurerait autant d'émotions, qu'il allait me laisser sans voix une fois terminé, et qu'il me ferait autant réfléchir. Je l'avoue, ce livre n'est pas du genre à m'intriguer, que ce soit par sa couverture, ou son résumé, qui évoque des filles de 16 ans qui aimeraient avoir un petit ami... Alors si vous avez les mêmes préjugés que moi, je vous le dis : ne vous fiez pas à l’apparence du roman. Il renferme bien plus que ce qu’il en a l’air !

Pour ma part, c’est sur le compte Instagram de Marie, alias « Muffins and books » que j’ai entendu parler de ce livre pour la première fois. Son avis enthousiaste et les nombreuses citations ou extraits qu’elle avait retenus m’ont poussée à demander ce roman aux éditions Nathan. Je les remercie donc énormément pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir cette pépite.


Je ne vais pas tourner autour du pot : j’ai adoré ce livre. J’ai adoré le fait et la manière dont l’auteure aborde et traite deux thèmes principaux : les TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs) et la féminisme. Dans un premier temps, j’ai complètement découvert ce qu’étaient les TOC, maladie dont la narratrice est atteinte. Déjà, avant d’avoir lu ce livre, je ne suis pas sûre que je qualifiais les personnes atteintes de TOC de « malades ». Alors que c’est bel et bien une maladie, une maladie mentale, qui peut blesser, et dans les cas extrêmes, tuer. Et ça, je ne m’en rendais pas compte, et je pense ne pas être la seule. Ci-dessous une citation à ce sujet qui m’a marquée. Elle rappelle qu’on parle souvent des TOC sans mesurer la réelle portée de nos pensées…

Le trouble bipolaire peut tuer, vous savez.
Certains malades se jettent sous un train ou avalent des flacons de paracétamol en laissant des lettres d’adieu à leur famille désespérée, parce que leurs cerveaux tyranniques ne leur laissent pas une minute de répit et qu’ils n’ont plus la force de vivre.
Le cancer aussi tue.
Et je n’entends personne dire « Oh là là, j’ai super mal à la tête, je dois avoir une tumeur ».

Les TOC sont loin d’être des clichés que nous avions tous dans un coin de notre tête. Et c’est terrible de s’en rendre compte en suivant les pensées d'Evie. C’est dur et émouvant de la voir douter de s’être suffisamment bien lavé les mains, de la voir recommencer jusqu’à saigner. Bref, je n’en dirai pas plus sur le sujet, mais vous comprenez que ce roman m’a fait ouvrir les yeux sur ce que sont les TOC.


Le second thème que j’ai évoqué plus haut m’a aussi beaucoup touchée : notre trio de choc est féministe. Comment vous expliquer en quelques mots ce que j’ai ressenti en lisant ce livre ? C’est simple, j’ai du me retenir de corner toutes les pages du roman, tant énormément de passages me plaisaient, ou faisaient écho en moi. J’ai découvert ce qu’était le test de Bechdel (je vous laisse découvrir ce que c’est, c’est assez étonnant).

Le roman est parcouru de réflexion plus intéressantes les unes que les autres ! On parle de la place d’un viol dans un film et de la dimension qu’il lui confère, on parle des règles, du dégoût qu’elles peuvent inspirer, et des fameuses pub avec le liquide bleu, et aussi de la folie chez les femmes. Beaucoup de ces discussions m’ont marquée.

J’ai réellement été impressionnée par le travail de l’auteure, ses interrogations, et les messages qu’elle arrive à faire passer, simplement mais de façon efficace. Sans oublier qu’on reste dans un roman jeunesse ! c’est plutôt voir de lire un tel roman, engagé pour une cause particulière. Ou du moins, pour le féminisme. Pour conclure, je pense pouvoir affirmer que cette lecture restera ancrée en moi, et je ne manquerai pas de conseiller ce livre tout autour de moi. Je me demande si la suite sera aussi excellente !



Ce livre vous tente ? Vous l'avez déjà lu ?
Dites moi tout ! 😉

2 commentaires:

  1. C'est une excellente chronique qui me donne très envie de découvrir ce roman, j'en prends note pour l'intégrer dans ma wish-list !
    Rien que les thématiques abordées me plaisent beaucoup ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse de voir que ma chronique t'aie plu et qu'elle te donne envie de le découvrir ! J'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer

Je lis & je réponds aux commentaires !

Créé par Pauline LF. Fourni par Blogger.

Instagram